Articles

Dernier article

Un parcours avec de beaux rebondissements !

Image
Entretien avec Camille Cohignac, fondatrice d' IPSOON.                                               Photo de Romain Faucher et Oeuvre de Léo Caillard) Ma rencontre avec Camille vient d'une proposition qu'elle a faite gratuitement auprès de Sista (accélérateur du financement des femmes entrepreneures), d'accompagner des entrepreneur(e)s dans la communication digitale pendant la période de confinement. Camille a tout de suite été dans l'échange et m'a confié que s'il elle avait eu des séances de coaching durant ses années lycée, son parcours aurait été différent. Elle a ajouté que ses parents ont investi tout ce qu’ils ont pu dans la réussite de leurs enfants et qu'ils sont très loin de le regretter :) Parentado : Camille, pouvez-vous, dans un premier temps, me parler de votre parcours scolaire et universitaire ? Camille : j ’ai eu un parcours scolaire sans encombre, de la maternelle au bac. C’est en terminale que

Orientation en terminale : les étapes.

Image
L'orientation après le bac peut parfois effrayer le lycéen et ses parents. Va t-on faire le bon choix ? La procédure Parcoursup peut inquiéter 😓 Comment s'y prendre ? Quelles sont les étapes, les astuces ? Accompagner les lycéens dans leur orientation est mon métier. C'est une chance de les aider à trouver leur voie. Même si on pense ne pas savoir ce que l'on veut faire, on a des rêves, des envies. Mon objectif est de faire se réveiller ces talents cachés, de donner un sens à son orientation.    Oui la crise du coronavirus a également bousculé les codes de l'orientation, des apprentissages et des examens même. L'avenir paraît incertain... Pourtant, les possibilités de se former sont multiples. il faut saisir l'opportunité de mieux se connaître, de prendre le temps de réfléchir aux différentes voies possibles en connaissant les coulisses de la sélection. Le coaching permet aussi d'aider les ados à retrouver confiance en eux afin d'être efficace dans

Éviter les mauvais choix d’orientation !

Image
 On observe souvent que des étudiants regrettent leur choix de formation, parfois par mauvaise information lorsqu’ils étaient au lycée.😞 Prenez le temps de faire un bilan et de trouver ce qui vous correspond le mieux en fonction de vos affinités, votre personnalité. Penser à son orientation peut parfois vous éviter de mauvais choix 😱 Ah récemment un coaching d’orientation avec Bérénice en 3ème sur Boulogne Billancourt ✍️ Un coaching de réorientation avec Lola, 23 ans sur Montpellier 🤔 Une séance d’information sur les filières du livre et ses métiers, sur les stratégies à adopter pour Parcoursup et le choix des spécialités avec Juliette en 1ere sur Marseille 📖 Décidément, c’est un vrai plaisir de voir les jeunes s’épanouir, trouver leur voie 😍😍😍  Si vous voulez en discuter avec moi, prenez un rendez-vous Skype par mail parentadoblog@gmail.com Ou 0687576910

Coaching scolaire et d'orientation pour nos 14-26 ans.

Image
  Ça y est j’ai enfin décidé de passer à l’action. Après avoir accompagné mes enfants, les amis de mes enfants et les enfants de mes amis dans leur orientation, j’ai décidé de coacher vos ados en mal d’orientation, en décrochage scolaire. Voici le lien de mon site professionnel, n'hésitez pas à le diffuser ! https://julietbonifay.wixsite.com/monsite La petite anecdote : j’ai tout simplement commencé avec ma fille qui était en total décrochage scolaire. J’ai au départ contacté les référents du décrochage scolaire afin qu’elle raccroche. Mais rien 😞 la personne en charge de la remotiver l’a tout simplement laissée tomber avec pour raison : manque de motivation pour une voie, doit affiner ses choix. Face à ce manque de suivi, j’ai pris le taureau par les cornes et j’ai décidé de m’occuper personnellement de son raccrochage. Pour cela, je me suis renseignée sur toutes les voies possibles. J’ai ensuite invité ma fille au resto en lui parlant de toutes les filières possibles et en la

Un podcast qui pourra faire écho pour les ados et leurs parents, La Leçon.

Image
Echouer, qu'est-ce que ça nous inspire ? Au départ, on assimile cela à l'échec, à quelque chose de négatif. On ne peut pas aller plus bas que cela. Et pourtant, l'apprentissage ne se fait-il pas aussi de nos erreurs ? Echouer, c'est également être déplacé ailleurs, peut-être là où nous n'avions aucune certitude. Le Podcast sur l'art d'échouer de Pauline Grisoni , La leçon, est une véritable pépite. D'ailleurs, ce podcast porte bien son nom car la plupart des personnes interviewées ont reçu une leçon qui les a amenées vers d'autres horizons avec, à la clef, une belle réussite. En écoutant ces parcours inspirants, vous pourrez peut-être réfléchir à votre parcours et aux bénéfices que vous pourrez en tirer. Une petite rétrospective sur nos échecs peut être utile pour réussir ou changer ! En attendant, je vous laisse le lien et vous souhaite une bonne écoute 👍 https://podcast.ausha.co/la-lecon-le-podcast-sur-l-art-d-echouer

Les cahiers de vacances de Jules et de Léonie

Image
Pourquoi vous proposer ces cahiers de vacances ? Parce qu'ils sont différents ! C'est le moyen d'apprendre ou de réviser des notions transversales  avec un support qu'est l'Histoire. Cette approche est ludique. Ces cahiers de vacances aident les enfants à grandir en tenant compte de l'intégralité de leur personne. Le fil conducteur est l'exploration de Jules et Léonie à travers l'Histoire et bien sûr de leur mascotte Pouic Pouic qui a un regard extérieur sur les apprentissages. Cette approche aiguise la curiosité et donne l'envie d'apprendre. L'enfant trouve du sens à ses apprentissages en alliant, jeux, recherches et constructions. Ces cahiers concernent aujourd'hui 3 niveaux : entrée au CM1, au CM2 et en 6ème. Vous les trouverez à La FNAC, chez Cultura et sur le site www.julesetleonie.com

Prenez bien soin de vous !

Image
Aujourd'hui, face à l'épidémie, les gens ont changé leurs formules pour se quitter. La plus courante est : "prenez bien soin de vous!" On se rend compte que les marques d'attention, l'interaction entre les gens restent essentielles pour se sentir exister. Les chaînes de solidarité se développent et c'est ce qu'il faut mettre en avant et donner en exemple à nos enfants. Cela pourra leur donner de l'espoir, l'espoir que tout continue même si c'est peu perceptible. Pourquoi ne pas proposer à son ado de s'inscrire sur la r éserve civique en proposant d'appeler des séniors isolés ? Ou s'il est plus grand, étudiant et à la campagne, d'aller travailler chez des agriculteurs? L'important est de montrer que la vie continue d'une autre manière. Pourquoi ne pas en profiter pour s'interroger avec ses enfants du sens que l'on aimerait donner à sa vie. C'est peut-être une opportunité dans un monde qui bou