Articles

Dernier article

Ces écoles publiques prestigieuses qui fonctionnent comme des écoles élitistes : comment s'y retrouver ?

Image
Quand on s'inscrit dans une école publique, on pense avoir un accès égal.


Mais est-ce vraiment la réalité dans certaines écoles ?

On peut déjà distinguer deux types d'établissements,  ceux situés dans les quartiers défavorisés où la mixité sociale a du mal à se faire et ceux situés dans des quartiers plus favorisés.

Tous les établissements sont classés en fonction des résultats aux examens, de la réussite des élèves et de leur accompagnement.

On va s'intéresser à ces derniers établissements.

On peut également observer encore deux types d'établissements, les établissements lambdaoù la mixité sociale fonctionne et les résultats sont dans la moyenne nationale et les derniers qui sont des établissements dits élitistes.

Eh oui, il y a déjà des sélections dans le second degré et dès le lycée, dans ces établissements, ce n'est pas le secteur qui compte mais le profil de l'élève et les spécialités au sein de l'établissement.



Qui n'a jamais entendu le nom du Lycé…

Portraits de parents d'ados, témoignage d'Agueda, maman de Zoé.

Image
Témoignage d'Agueda, maman de Zoé, 20 ans.

Parentado : quelle relation as-tu eu avec ton ado ?

Agueda : mes relations avec mon adolescente, qui est aujourd’hui une adorable jeune femme de 20 ans, ont été quelquefois laborieuses et souvent difficiles.

De ma part, une difficulté à appréhender la transformation anxiogène du passage de l’enfance à l’adolescence, de sa part certainement une difficulté à comprendre les réactions, quelquefois justes d’autres fois non appropriées, d’une mère maladroite.

Je n’ai pas eu de modèle d’éducation, aussi ai-je répondu souvent de manière épidermique à la rébellion et la distanciation d’une adolescente un peu têtue en recherche d’elle même. Nous nous sommes ainsi souvent retrouvées enfermées dans notre colère et une communication impossible et conflictuelle. Bien sûr, dans la tempête il y a eu des périodes de calme et de réconciliation.

L’éloignement physique, ma fille ayant quitté la maison, nous a rendues plus proches, plus complices. Ma f…

Collab(s)

Image
Depuis l'ouverture de mon blog, j'ai été sollicitée par des partenaires travaillant sur les mêmes thématiques que mon blog avec des approches différentes, voire complémentaires.
C'est avec plaisir que je partage ces collaborations et invite de futurs partenaires à en faire de même...

 Page évolutive :

Un article invité sur le blog Parents ados épanouis
https://www.facebook.com/100028185401958/posts/219114845704694/



Un échange de blog avec secret d'orientation
https://www.facebook.com/100028185401958/posts/219595598989952/


Un article à double voix en partenariat avec la chaîne de Philippe Visset
https://parentadomonblog.blogspot.com/2019/02/la-relation-ado-grands-parents-est-en.html
https://www.facebook.com/saved/?cref=53

La relation ado / grands parents est en forme

Image
Pourquoi ce sujet ?
Parce que ma mère, grand-mère de mes enfants suit mon blog avec intérêt et m’a demandé un sujet sur les grands-parents. 😊

Ensuite, j’ai proposé une collaboration avec un partenaire, Philippe Visset, qui s’intéresse à mon blog et qui fait des vidéos pour les parents d’ados (mais aussi leurs enfants).
Il est père de 4 ados et aime partager son expérience. Je lui ai donc proposé de faire une vidéo sur les ados et les grands-parents, sujet que j'allais traiter... 😉

Sa vidéo est donc visible en fin d’article. Merci à lui d’avoir participé et d’avoir joué le jeu ! 


On dit souvent que les enfants, lorsqu'ils deviennent ados, ne fréquentent plus leurs grands-parents !



Il est vrai que le réseau des copains est ce qui les intéresse le plus. "Ah c'est nul, je dois encore aller manger chez mes grands-parents avec mes parents".

La relation constructive entre grand-parent et ado n'est pourtant pas éteinte, en standby, elle perdure et rassure nos chers …

Portrait de parents d'ados, témoignage de Julie

Image
Julie, maman de trois adolescentes
Parentado : peux-tu me dire, dans un premier temps, quel bac a fait ta fille aînée ?

Julie : elle avait un profil scientifique en 1ere (18 en physique, 16 en maths....et 12 en éco) mais elle a choisi la filière ES car l'économie est la matière plus ancrée dans une réalité avec des maths appliquées. Ils ont également abordé la sociologie,  matière qu’elle a beaucoup aimée. Elle ne regrette nullement son choix.
Elle voulait aussi profiter de sa vie de jeune fille et elle a donc travaillé durant son année de terminale. Cela lui a fait bien. Elle m’a dit que heureusement qu’il y a eu des parenthèses de travail dans la « vie active » (c’était en accord avec le proviseur pour les absences). Ce que je retiens, c’est que ces journées au lycée sont longues et ennuyeuses.  😞 Et que l’on devrait raccourcir ces jours pour que les lycées expérimentent (libertés des après midi).
Parentado : qu’a t’elle fait après son bac ?

Julie : elle a pris une année sa…

Métiers de bouche très convoités

Image
L'attrait pour les métiers de bouche.
Actuellement, avec la profusion des émissions de télé de cuisine, les métiers de bouche sont très convoités.



En effet, autrefois, les métiers de boucher et de boulanger étaient relégués à des métiers difficiles et peu valorisants. 😞

Aujourd'hui, le boucher est un artisan-artiste au même titre que le boulanger avec l'art de la découpe couplé à une viande de qualité d'élevage.

On assiste également à la recherche d'un pain de qualité avec des farines anciennes et plébiscité dans le monde entier. Pour preuve, les boulangers à la française hors de nos frontières sont très appréciés.

Enfin, tout ça pour dire que de nombreux ados souhaitent s'orienter vers ces métiers de bouche et acceptent la discipline quasi militaire qui va avec.



C'est par la voie professionnelle que l'on peut y accéder.

Toutefois, différents chemins sont possibles :

Pour la Boulangerie
1er niveau : CAP
2ème niveau :  Bac professionnel Boulanger-Pâtissi…

Après un bac technologique, le choix d'un BTS Diététique : témoignage de Maïa

Image
Après un bac technologique, le choix d'un BTS Diététique : témoignage de Maïa




Parentado : peux-tu me parler tout d’abord de ton choix de bac ?

Maïa : j'ai fais un bac ST2S. J’ai choisi ce bac là puisque les filières générales ne me correspondaient pas. La section S ne m’allait pas parce que je n’étais pas forte en maths. La section L, non plus parce que je n’était pas forte en anglais et la section ES parce que je n’étais pas forte en éco (qui sont à chaque fois les matières principales de la filière). Si j’avais pu faire un bac général, j’aurais choisi le bac L parce que j’adorais le français et la philo. C’était des matières dans lesquelles je m’éclatais vraiment. Mais du coup, voyant qu’aucune des 3 filières générales ne me correspondaient je me suis renseignée sur les autres bacs. Parmi tous les autres, il y avait le bac ST2S qui était basé sur la biologie humaine, ce qui m’a toujours énormément intéressée. Donc, je me suis dit que c’était une filière qui allait beauc…