Articles

Dernier article

Témoignage de Rosa : réflexion sur les différences d'approches et d'enseignements et le choix d'études à l'international.

Image
Témoignage de Rosa sur son parcours international au lycée français de New York.



Parentado : peux-tu me parler de ton arrivée aux USA dans ton nouvel établissement et des différences d'enseignements entre la France et l'étranger ?


Rosa : Quand je suis arrivée, l’intégration a été plutôt rapide car les élèves sont habitués à accueillir des nouveaux comme il y a beaucoup d’expatriés. Il y a différents groupes d’amis pas mal en fonction de la nationalité, si on est français ou américain mais comme la promo est petite, tout le monde se connaît. L’un des plus gros changements, comparé à la France, c’est le process (la procédure d'entrée) d’application aux universités.
Dès la 2nde on a des meetings, conférences.... et surtout on doit constamment penser aux universités dans ce qu’on fait : community service, clubs, sports, prix.... Et aussi, j’ai plus de cours en anglais et c’est un vrai changement. Les cours d’anglais sont comme des cours de français au niveau du contenu…

Article star : ado bilingue

Image
Bonjour à tous !

Je me rends compte seulement aujourd'hui que l'article de mon blog le plus lu est
Comment mon fils est devenu pratiquement bilingue.

https://parentadomonblog.blogspot.com/2019/01/comment-mon-fils-est-devenu.html

D'ailleurs, je confirme : il vient d'avoir 19 en anglais au bac 😊



Donc l'immersion régulière est vraiment un des meilleurs moyens d'aider son enfant à décoller en langues.
                                                                 Photo by Nicole De Khors from Burst

Je comprends également que vous êtes tous préoccupés par l'apprentissage de la langue. C'est vrai aujourd'hui, cela fait la différence sur un CV.

Peut-être avez-vous,vous même, des conseils à donner à notre communauté de parents et d'ados ?
Si c'est le cas, je crois que ça intéressera beaucoup de monde... 😏

Journée de la malbouffe: tendance chez les ados.

Image
Ah, la malbouffe chez les ados est un véritable fléau, pourquoi ?

                                                           Photo by Esther Driehaus on Unsplash
Très vite, ils ne veulent plus manger à la cantine et préfèrent manger dans les fastfood. Le partage d'un repas en dehors de la cantine est une première forme d'indépendance. Comme leur corps est en pleine construction, leur appétit se développe.
La solution est assez simple pour une grande faim et un petit porte monnaie, la malbouffe.
Les lieux de la junkfood réunissent les jeunes avec leurs codes. On voit d'ailleurs de nombreux snacks se développer autour des collèges et lycées afin d'attirer nos ados. Les adultes n'ont d'ailleurs pas toujours leur place.
                                                                      Photo by Ali Yahya on Unsplash

De nombreux facteurs poussent nos ados à fréquenter ces lieux, la pub, le prix avec des promotions affichées qui poussent parfois à la surconsommation.

Journée des émojis : point chez les ados.

Image
Communiquer chez les ados est vital. 😍


Un ado a constamment besoin d'échanger avec les siens, son ami(e) mais aussi ses potes, son groupe. Néanmoins, on peut penser que quand son ado ne sort pas avec ses amis, il est isolé. Pourtant, il communique mais à sa manière.
Les réseaux sociaux prennent le relais du téléphone. La communication n'est pas toujours en direct mais très réactive. L'utilisation des émojis 😂 est également une forme de communication.  Les ados, à travers les réseaux sociaux, communiquent en groupe. Ils choisissent leurs amis et leur envoient des photos et des messages. En quelque sorte, ils théâtralisent et mettent en scène leur quotidien.
La communication adolescente, même si le face à face reste essentiel, ne s'arrête jamais avec les réseaux sociaux. Les émojis remplacent les mots et permettent aux ados de faire partie de la communauté des jeunes connectés.
Cependant, au moment de l'adolescence, notre enfant a du mal à communiquer avec ses pare…

Un parcours éco-responsable, linguistique et réfléchi: témoignage de Marion

Image
 Un parcours éco-responsable, linguistique et réfléchi : témoignage de Marion.


Parentado : peux-tu me parler de ton parcours scolaire ?

Marion :  je suis arrivée au lycée en étant une élève moyenne et tous les professeurs de collèges nous disaient que l'on allait perdre 2 points dans la moyenne générale en rentrant en 2nde.
J'ai finalement était le contre exemple et j'ai eu des notes très correctes. Au moment de l’orientation pour la première, j'ai suivi le choix "logique" d'aller en 1ère Scientifique poussée par mes parents et mes professeurs.
Mais une fois en première scientifique, je n'ai pas du tout apprécié le côté compétition dans la classe et le manque de curiosité pour les matières non scientifiques (histoire, géographie, français...). Je ne me sentais pas du tout à ma place et j'étais très mal à l'aise au sein de ma classe car certains m'avaient prise comme bouc émissaire. Après avoir fait des pieds et des mains pour pas…

les soldes chez les ados : fashionvictimisation

Image
Ah les soldes arrivent aujourd'hui !
Faisons un parallèle avec nos ados. Il est vrai qu'on a essayé de les raisonner toute l'année pour qu'ils attendent les soldes.
Mais ont-ils un frein si ce n'est financier ?
Enfin, tout ça pour en venir à l'image et la mode chez les ados.
Pourquoi veulent-ils suivre la mode ? Qu'est-ce qui pousse nos ados à mettre un uniforme avec des logos bien ciblés ?
En effet, il n'est pas facile pour eux d'être différent par peur d'être rejeté.
Alors, on veut suivre les autres et bien sûr, les plus populaires. L'ado appartient à une tribu et aime se retrouver entre pairs. Et, cette nouvelle peau qu'est l'habit lui permet d'accéder à un groupe qui partage les mêmes valeurs.
La mode a compris et a réagi sur la cible "ado vulnérable".
Je vous donne le lien d'un article que j'avais rédigé sur la starisation des ados et qui résume bien le phénomène.
https://parentadomonblog.blogspot.com/2018/12…

Journée des meilleur(e)s ami(e)s

Image
Ah, la journée des meilleurs amis ça se fête, surtout quand on sait que chez les ados les meilleur(e)s ami(e)s sont toute leur vie.



Un meilleur ami est un confident, un miroir parfois un accompagnant. Enfin, quelqu'un qu'on connaît très bien et qui nous connaît parfaitement et qui accepte nos défauts et auprès de qui on se confie.
Il faut savoir qu'avant d'être en couple, nos ados trouvent leur alter ego dans leur ami(e) le plus proche. il n'y a pas de remise en question et c'est un repère affectif important en dehors de la famille.


Pourtant, il arrive parfois que des meilleur(e)s ami(e)s se déchirent. Il faut prendre cet événement très au sérieux car cela fait parfois des dégâts. Notre ado se sent abandonné voire jugé. Il le vit comme unesorte d'abandon et peut s'isoler...
Cela peut même virer au drame et à la manipulation, au harcèlement. Cela peut amener cette amitié en dominant-dominé, meneur-suiveur.
D'autres ados cherchent des amis sur Facebo…